Plats

Recette : Pain rapide et délicieux

Temps
3h
Personnes
.
Difficulté
Prix
Explication en vidéo du pain rapide et délicieux
Pain rapide et délicieux

Ingrédients :

Levure sèche (15 g)

Levure sèche (15 g)

Farine (1100 g)

Farine (1100 g)

Sel (30 g)

Sel (30 g)

Yaourt (400 g)

Yaourt (400 g)

Eau tiède (400 ml)

Eau tiède (400 ml)

Réalisation :

  • Pour réaliser vos pains plats, vous devrez d’abord commencer par verser les 400 g de yaourt dans un saladier.
  • Vous pourrez par la suite verser les 15 g de levure sèche ainsi que les 30 g de sel.

Attention! À ne pas mettre en contact la levure et le sel car au cas échéant, cela risquerait d’annihiler la réaction qui devrait avoir lieu pour faire gonfler la pâte.

  • Mélangez le tout.
  • Ajoutez de la farine et continuez de mélanger jusqu’à l’obtention d’une pâte sableuse.
  • Incorporez l’eau tiède et pétrissez la pâte jusqu’à ce qu’elle devienne élastique et bien moelleuse.
  • Faites une boule de la pâte puis laissez-la reposer environ 2 h ou plus (si possible).
  • Une fois le temps écoulé, dégazer la pâte puis pétrissez-la une nouvelle fois et faites 6 boules de pâte.
  • Saupoudrer votre plan de travail de farine.
  • Prenez une boule de pâte puis aplatissez-la avec vos doigts jusqu’à obtention d’une forme circulaire puis à l’aide d’un rouleau à pâtisserie agrandissez cette pâte.
  • Faites chauffer une poêle dans laquelle vous mettrez votre pâte (sans beurre ni huile).
  • Tournez-la de temps à autre pour que les deux côtés puissent gonfler (vous verrez qu’elle sera cuite lorsque de petites taches brunes apparaîtront).
  • Sortez-la de la poêle, réservez-la dans une assiette puis ajouter du beurre dessus en recouvrant toute la surface (voir vidéo).

Quelle est l’origine du pain ?

Le premier pain remonte à la nuit des temps, il y a plusieurs milliers d’années, c’est  l’aliment de base de tous les peuples du monde. Sa fabrication confection a évolué avec le temps Il en existe aujourd’hui plus de 70 variétés. Chaque pays a sa propre spécialité de pain et sa propre manière de le fabriquer.

Dans l’Antiquité :

On attribue l’invention du pain au levain aux Égyptiens, qui en auraient fait la découverte par hasard. De la pâte basique faite avec  de l’eau du lait et de la farine aurait été oubliée, menant ainsi à la découverte du pain au levain. Les anciens Égyptiens plaçaient dans la tombe des provisions pour assurer au mort sa subsistance dans l’au-delà.

Au Moyen Âge :

Le pain prend encore plus d’importance dans l’alimentation. Les boulangers n’ont pas le droit de vendre du pain rassis, brûlé, trop petit ou grignoté par les souris. Les nobles ont droit au pain de froment (céréale coûteuse à l’époque), les paysans doivent se contenter de pain noir, et bien souvent moisi.

Première guerre mondiale :

Le manque de céréales pose problème. Un « pain national » est fabriqué en 1916. Le rationnement intervient : 300 g par jour et par personne en 1918 ! En octobre 1940, ce sera 350 g (seulement 275 g en 1942 !) et encore, avec un pain de mauvaise qualité, réalisé grâce au mélange de farine de fèves, de riz, de seigle, d’orge et parfois même de maïs.

Aujourd’hui :

Nous consommons et aimons le bon pain sous différentes saveurs et variétés. Un retour aux farines anciennes est constaté, le consommateur aime le goût pour les pains d’autrefois, profitant d’un pétrissage lent, reposés longtemps, souvent fabriqués à base de levain naturel, ou de pâte fermentée. Pour la première fois depuis plus d’un siècle, la consommation de pain est en augmentation.

Connaissez-vous Saint Honore ? Non ! Pas le gâteau… depuis le 16 mai 1996, le pain a sa fête nationale, le jour de la Sainte Honore qui est le Saint Patron des boulangers !

Bon appétit !

Lorminy

Cette recette vous a-t-elle été utile ?

Note / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant... Soyez le premier à voter cette recette !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *