Plats

Recette : Bolognaise rapide à préparer et délicieuse

Temps
30mn
Personnes
5
Difficulté
Prix
Explication en vidéo de la bolognaise rapide à préparer et délicieuse
Bolognaise rapide à préparer et délicieuse

Ingrédients :

Spaghettis

Spaghettis

Steaks hachés (X2)

Steaks hachés (X2)

Pulpe de tomates (1 brique)

Pulpe de tomates (1 brique)

Oignons (X1)

Oignons (X1)

Persil

Persil

Ail

Ail

Sel

Sel

Poivre

Poivre

Huile d'olive

Huile d’olive

Bicarbonate de soude (1/2 c à c)

Bicarbonate de soude (1/2 c à c)

Réalisation :

Le secret de cette recette est de laisser le temps à chaque ingrédient de cuire, c’est ce qui va donner un délicieux goût à votre plat.

POUR LES PÂTES :

  • Pour commencer munissez-vous d’une casserole
  • Faites bouillir de l’eau avec une poignée de sel (pour cuire les pâtes)

POUR LA SAUCE :

  • Dans votre poêle, versez un petit filet d’huile d’olive
  • Coupez vos oignons en dés et jetez-les dans la poêle

Attention !  Il ne faut pas que votre huile soit trop chaude sinon vous brûlerez vos oignons 

  • Une fois vos oignons devenus transparents,  mettez-les sur un  côté de  votre poêle et ajoutez vos 2 steaks hachés (ou plus selon le nombre de personnes).
  • Laissez vos steaks hachés cuire sur un côté, une fois le côté cuit, tournez-le et laissez l’autre côté cuire.
  • Une fois les deux côtés de vos steaks hachés puis le centre de ceux-ci  à point, faites des morceaux de viande de taille moyenne et mélangez les oignons jusqu’à ce que votre viande soit cuite, et les oignons dorés, n’oubliez pas de saler !

Attention !  Ne salez pas votre viande pendant qu’elle cuit, mais à la fin parce que lorsque vous salez votre viande au début de la cuisson, le sel absorbe tous le jus de votre viande et celle-ci ne sera pas tendre. (Nous savons que le sel est un absorbant).

  • Mettre sauce tomate et votre petite cuillère de bicarbonate pour casser l’acidité de la tomate, vous pouvez également ajouter un petit morceau de sucre si vous n’avez pas de bicarbonate). La réaction entre la tomate et le bicarbonate formera une mousse ce qui est normal.
  • Laissez mijoter pendant quelques minutes puis ajoutez l’ail, le persil, le sel et le poivre, également des aromates comme un peu de thym émietté et une feuille de laurier. (À votre convenance).
  • Il faudra laisser mijoter votre sauce encore quelques minutes pour que tous les aliments  puissent s’assembler et donner un goût succulent à votre plat.

Normalement vos pâtes sont cuites !

Il ne vous reste plus qu’à les essorer, les mélanger à votre sauce et les déguster !

La sauce bolognaise :

La sauce bolognaise est une sauce venant d’Italie et plus précisément de la région de Bologne. Mais cette ville est plus connue pour être à l’origine de la fabrication de certaines pâtes

Elle est fait à base de :

  •  Sauce tomate
  •  Oignon
  •  Viande de bœuf

Elle est connue dans de nombreux pays ! Cette sauce s’accompagne traditionnellement de spaghettis. Les spaghettis à la sauce bolognaise est un plat très populaire en dehors de l’Italie.

Ils se dégustent avec du parmesan ou du gruyère, mais traditionnellement avec du parmesan. La sauce bolognaise est originaire de Bologne et les spaghettis sont originaires de Naples, mais là aussi il y a controverse.

Les spaghettis à la bolognaise ont fait leur première apparition en France dans les années 1930 et commencent à se diffuser dans tous les pays d’Europe.

L’origine des premières pâtes

Chine ou Italie ? Voilà un dilemme qui n’est toujours pas résolu à ce jour et qui fait toujours verser beaucoup d’encre !

La véritable provenance est difficile à établir. En Chine, il y a plus de 4000 ans on retrouve des traces de l’existence des pâtes dans le nord-ouest du pays, à Lajia.

Ces pâtes (en fait se sont des nouilles à base de millet) alors que les pâtes italiennes que nous connaissons à ce jour sont fabriquées avec du blé dur.

D’après l’histoire, à la suite d’un voyage en Chine vers 1295 c’est le célèbre navigateur Marco Polo qui aurait ramené des pâtes et les aurait introduites à Venise.

Mais nous retrouvons également ces pates à l’Antiquité et celles que nous les consommons aujourd’hui se mangeraient en Italie à partir du Ve siècle av. J.-C.  Marcus Gavius Apicius (célébrité romaine millionnaire était une grand épicurien amateur de bonne chaire et dépensait sans compter) décrit au Ve siècle un plat ressemblant en tous points aux lasagnes, en Sicile, par exemple, on retrouve dans un texte ancien le terme « macarruni ».

Il y aurait même, vers 1154, un géographe arabe appelé Al Idrisi qui lui parle des pâtes de Trabia, village situé non loin de la ville de Palerme.

Bref, Chine ou Italie, chacun se fera son idée mais si nous regardons les anciens textes les pâtes seraient bien issues de l’Italie. Mystère, mystère !!!

La croissance des pâtes en Italie

C’est à partir du XIIIe siècle, la papauté s’en mêle et prend la décision de définir des critères de qualité pour les pâtes.

En 1933, à l’initiative du pays une réglementation se met en place pour la fabrication des pâtes, avec des normes strictes  dont le but est de les rendre plus gouteuses.

A partir de ce jour les pâtes se déclinent en une infinie variété et de nombreuses formes sont créées aux 4 coins du pays. Ce n’est qu’à partir du XIVe siècle que les pâtes seront fabriquées afin d’être farcies.

Comment sont arrivées les pâtes en France ?

L’importation des pâtes en France a été possible en 1533 après le mariage d’ Henri II avec Catherine de Médicis. Pendant de nombreuses années elles étaient réservées uniquement à l’aristocratie.

La fabrication industrielle a débuté au XXe siècle et en 1934, la France exige, tout comme l’Italie, une réglementation sur la fabrication des pâtes et seront réalisées à base de semoule de blé dur. Ce sont les pâtes que nous consommons aujourd’hui.

Les pâtes à la bolognaise sont traditionnellement dégustées avec des pâtes nommées tagliatelles de préférence fraîches ou en lasagne.

Les pâtes à la bolognaise sont aussi appelées Ragu alla  bolognese

Comment casser l’acidité de la tomate ?

Pour enlever l’acidité de la sauce tomate,  incorporez une petite cuillère à café de bicarbonate de soude pour enlever celle-ci (il y aura une réaction entre la sauce et le bicarbonate qui formera une mousse, ne vous inquiétez pas ! C’est normal).

Vous trouverez cet aliment au même endroit que le sel. Vous pouvez à la place rajouter un grain de sucre mais cela corrigera le goût mais pas l’acidité.

Bon appétit !

Lorminy

Cette recette vous a-t-elle été utile ?

Note / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant... Soyez le premier à voter cette recette !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *