Desserts

Recette : Comment faire une vraie compote pommes bananes ?

Temps
30mn
Personnes
4
Difficulté
Prix
Comment faire une vraie compote pommes bananes

Ingrédients :

Pommes (250 g)

Pommes (250 g)

Banane (250 g)

Banane (250 g)

Sucre (100 g)

Sucre (100 g)

(Sucre vanillé = 1 sachet)

(Sucre vanillé = 1 sachet)

Réalisation :

  • Pour réaliser votre compote de pommes et de bananes, il vous faudra tout d’abord couper vos fruits en morceaux.
  • Puis les mettre dans une casserole assez grande en y ajoutant vos 100 g de sucre et votre sachet de sucre vanillé.
  • Laissez vos fruits se ramollir et tournez de temps en temps pour éviter que vos fruits ne brûlent, le but étant qu’ils soient fondants.
  • Après quelques minutes de cuisson, lorsque vous verrez que vos fruits ont une texture assez fondante, sortez-les.
  • Puis mettez-les dans un robot mixeur et mixez-les de façon à ce que votre compote devienne assez liquide, en obtenant la texture d’une compote.
  • Si vous aimez la compote avec de gros morceaux alors mixez la mais très peu de temps de façon à laisser paraitre les morceaux désirés ou écrasez-la avec une fourchette !

Explication de la recette en photos :

Pommes / bananes
Pommes / bananes cuisson

Quels sont les bienfaits de la pomme ?

Il faut savoir que la pomme fait partie des fruits les plus consommés de France. Ce fruit se retrouve toute l’année chez les primeurs ou dans les grandes surfaces et peut se déguster cru comme cuit ! La pomme peut s’intégrer dans les plats sucrés comme dans les plats salés. Elle est facile à cuisiner et appréciée par le plus grand nombre.

Quelles sont les caractéristiques de la pomme ?

La pomme provient d’un arbre appelé le pommier. Elle peut peser jusqu’à 150 g après récolte. Ce fruit possède des couleurs nombreuses et variées. Selon les variétés de pomme, sa chair peut-être soit fondante ou alors croquante ou bien farineuse. En bouche elle est savoureuse, elle est douce et un peu acide.

Les bienfaits de la pomme

La pomme :

  • Est une grande source de vitamine C.
  • Est riche en pectine.
  • Est une source antioxydante.
  • Elle fortifie le système immunitaire.
  • Elle aide à lutter contre l’apparition de certaines maladies.

Carte d’identité de la pomme

  • Famille : rosacées
  • Type : fruit
  • Origine : Caucase
  • Saison : de septembre à mai
  • Couleur : jaune, rouge, verte
  • Saveur : très sucrée

Pomme verte, jaune, rouge, d’où provient sa couleur ?

Les fruits ont une couleur verte grâce à la chlorophylle. La chlorophylle est un pigment permettant aux plantes de produire du sucre à partir du dioxyde de carbone lorsqu’elle est exposée à la lumière. Les différentes sortes de pommes peuvent se différencier que pendant leur maturation.

  • La Granny Smith garde sa couleur verte jusqu’à maturation, elle ne change pas de couleur et possède un goût acide.
  • La Golden Delicious prends une couleur jaune lorsqu’elle commence à mûrir et garde cette couleur jusqu’à sa récolte et même après… Elles deviennent jaunes car elles rejettent leur chlorophylle et donc perdent leur couleur verte. En revanche quand elle arrive à maturation, elles deviennent jaunes ce qui est dû au carotène (pigment jaune).
  • La Rose de Berne, elle devient rouge car elle peut tout simplement produire cette couleur grâce à ses protéines (pigment rouge = anthocyanes).

Quelle est l’origine de la pomme ?

Nous pouvons retrouver sa trace dans la Préhistoire où sa présence est confirmée il y a environ 50 millions d’années par une analyse génétique réalisée en 2010.

La propagation en Europe survient avec l’arrivée de l’agriculture du Néolithique où des pommes brûlées ont été retrouvées autour du lac de Chalain, dans le Jura.

La culture de la pomme s’est développée abondamment autour du bassin Méditerranéen et très appréciée et développée par les civilisations égyptiennes et grecques.

C’est le pharaon Ramsès II (1304 -1213) que fit planter dans son jardin du delta les premiers pommiers. On retrouve sa trace lors des festins olympiens et relatée dans les récits d’Homère dans l’Iliade et l’Odyssée, vers 850 av. J.-C.).

Après le déclin dû aux invasions barbares, 32 variétés sont créées principalement en Normandie car le clergé et la noblesse encouragent la plantation de pommiers et la région devient le verger de la France.

Ce qu’il faut savoir sur la pomme :

Pour bénéficier un maximum des bienfaits de la pomme, il sera nécessaire de garder sa peau lors de la dégustation. La pelure de la pomme possède tous les antioxydants nécessaires à notre santé.

Il faut savoir que la pelure de la pomme contient autant de nutriment que la totalité de sa chair. Autrement dit une pomme consommée sans sa pelure perd tous ses pouvoirs antioxydants et n’apporte rien à votre santé.

Comment bien choisir sa pomme ?

Il est vrai que nous pouvons acheter et consommer des pommes tout au long de l’année mais les meilleurs pommes sont celles qui nous sont proposées en automne.

Le mieux est de les acheter chez un producteur ou de les cueillir chez soi. Elles doivent être fermes. Il est préférable de les déguster lorsqu’elles sont bio, sans pesticide, vous sentirez alors le vrai goût de ce fruit.

Quelles sont les différentes variétés de pommes ?

On compte à présent quelques milliers de variétés de pommes aujourd’hui dans le monde dont :

La Reinette Clochard
La Gala
La belle de Boskoop
La Granny-Smith
La Calville blanc d’hiver
La Reinette étoilée
L’Avrolles
La Braeburn
La Transparente de Croncels
La Elstar
La Golden delicious
La Pink Lady
La Cripps Pink
La Reine des reinettes
La Fuji
La Bondon
La Red Delicious
La reinette du Canada

Comment se conserve la pomme ?

La pomme peut se conserver de différentes manières :

Réfrigérateur : Ce qu’il faut absolument savoir c’est qu’une pomme ne peut pas se garder à la température de la pièce, elle ne peut que se garder au réfrigérateur. Une raison simple pour laquelle, il ne faut pas la garder à l’air libre est qu’elle continue de mûrir après récolte et perd sa saveur au fur et à mesure qu’elle attend dans votre saladier. Il est donc préférable de les réserver au frais, dans le tiroir du réfrigérateur.

Déshydrateur : Ce qui est pratique avec ce fruit est qu’il est il est facilement séchable. Pour sécher votre pomme, il suffit de la peler, d’enlever le cœur de celle-ci, et pour finir de la couper en rondelles. Une fois cette opération est terminée, il ne vous restera plus qu’à la badigeonner de jus de citron et de la placer au déshydrateur ou si vous n’en possédez pas dans votre four qui sera au préalable réglé à très basse température, il faudra laisser vos rondelles au four 6 h à 8 h. Si vous trouvez que c’est une trop grande consommation d’énergie, vous pouvez aussi les suspendre à un fil et les laisser sécher à l’air libre (le séchage pourra prendre plusieurs semaines).

Plusieurs déshydrateurs existe : soleil, four ou le courant électrique. Attention, afin d’obtenir une parfaite déshydratation, parmi toutes ces techniques ce qu’il faut savoir c’est que le plus important pour une bonne déshydratation doit être obtenue avec une circulation douce de l’air environnant les aliments pour empêcher qu’ils ne se saturent en humidité, ainsi, vous obtiendrez des aliments que vous pourrez conserver plusieurs mois au sec.

Congélateur : pour éviter que vos pommes ne se périment, vous essayez de trouver une solution mais vous ne savez pas comment les conserver, il existe une solution très simple : épluchez-les, coupez-les en morceaux, mettez-les dans un récipient hermétique et réservez-les au congélateur. Vous pourrez les utiliser pour en faire des smoothies, des compotes, des tartes, …

La pomme est-elle le fruit le plus consommé de France ?

Et oui ! La pomme est le fruit le plus consommé en France ! La pomme est belle et bien le premier fruit consommé par les Français (17,7 % de part de part de marché en volume), elle passe avant les banane (15,5 %) et les oranges (13,6 %).

Environ 1,7 million de tonnes de pommes sont cueillies en moyenne en France. Ce qui nous fait environ 53 kilos de pomme récoltées par seconde. La pomme est consommée d’environ 20 kg par habitation. Environ 38 % des pommes récoltées en France sont exportées.

Quels sont les bienfaits de la banane ?

La banane est un fruit recouvert d’une peau jaune lorsqu’elle est mure et d’une couleur verte lorsqu’elle n’a pas atteint de stade de maturation. En revanche, elle devient tigrée lorsqu’elle poursuit sa maturité. Il faut savoir qu’une banane pèse en moyenne 150 kg. Ce fruit possède une chair tendre et très sucrée, en bouche elle est très onctueuse et très goûteuse.

La banane :

  • Est riche en fibres
  • Contient de nombreuses vitamines
  • Possède une grande quantité de glucides
  • Est riche en antioxydants
  • Est aide à prévenir l’apparition de certaines pathologies.
  • Le sucre contenu dans ce fruit contribuerait à garder une santé intestinale parfaite.

Lorsque l’on parle de cuisine, nous retrouvons 2 sortes de bananes :

  • Bananes à dessert : dégustées nature
  • Bananes à cuire : la banane plantain.

Elle daterait de plus de 50 millions d’années, d’anciennes traces de fossiles ont été découverte en Inde. Issue  de la même famille que le lys et l’orchidée, elle serait originaire du sud-est asiatique (Nord-est de l’Inde à l’extrême nord de l’Australie) mais elle n’était pas comestible car elle contenait des graines.

La banane commencerait véritablement à être consommée il y a environ 7 000 ans et les fortes migrations l’ont dispersées aux quatre coins du monde, essentiellement sous des climats chauds et humides où elle a pu se développer facilement.

Aujourd’hui, nous pouvons la retrouver en Asie, en Afrique, en Amérique latine et dans les Caraïbes. Vers le du XIXe siècle elle arrive en Europe et en Amérique du Nord.

Le mot « banane » apparait qu’au XVIIᵉ siècle, plus précisément en 1602. Il vient de la langue portugaise « banana ». La banane est appelée premièrement « pomme de paradis » et « figue des jardins ».

La compote remplace-t-elle les fruits frais ?

La réponse est non, la compote ne remplace pas les fruits frais car pour faire une compote, les fruits sont cuits avant de passer au mixage et lors de cette cuisson, un grand nombre de vitamines sont perdues…

En revanche, la compote peut se déguster en fin de repas tandis que les fruits frais ne peuvent pas se consommer à la fin d’un repas (en tout cas il est déconseillé de le faire). La compote apporte quand même des fibres et des vitamines.

Bonne dégustation !

Lorminy

Cette recette vous a-t-elle été utile ?

Note / 5. Nombre de votes :

Aucun vote pour l'instant... Soyez le premier à voter cette recette !

2 commentaires

  • Aélizy

    Cette compote de banane est très bonne, je l’ai testé et j’en suis ravie !
    Pour ma part, je l’apprécie encore plus quand elle est chaude.
    Merci pour cette recette Lorminy !!!

    • Lorminy

      Bonjour,
      Merci ! Je suis heureuse que vous soyez ravie et surtout que vous ayez testé ma recette !
      Il est vrai qu’elle se déguste à différentes températures, certaines personnes l’apprécient plutôt tiède et d’autres plutôt chaude !
      Pour ma part, je l’apprécie chaude aussi car on sent encore plus le goût des fruits bio !
      Je vous souhaite une bonne journée !
      Lorminy

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *